Parce que nous devons agir maintenant

Selon l'Accord de Paris sur le climat, les émissions de CO2 en Europe doivent être réduites à zéro d'ici 2035 , mais la mise en œuvre indispensable n'est pas appliquée dans les bonnes mesures. Ceci est valable autant au niveau national qu’européen et international.

Les communes montrent la voie

De plus en plus de personnes sont prêtes à réaliser les changements nécessaires et exigent des conditions générales modifiées. Au niveau municipal, les communes, villes et districts peuvent fournir ce cadre et cet espace. Contrairement au niveau national, des majorités non liées aux partis politiques sont possibles ici. Les décisions peuvent être prises et mises en œuvre plus rapidement. Leur impact est directement visible.

CO2COMPASS aide les communes et leurs citoyen•ne•s et entreprises à devenir neutres au niveau climatique jusqu’en 2035.

CO2COMPASS
avancer - ensemble - en transparence

icon-buergerinnen

Le programme

CO2COMPASS est un programme qui permet aux communes de devenir climatiquement neutres jusqu’en 2035 – conformément à l’accord de Paris sur le climat.

icon-wirtschaft

Agir ensemble

CO2COMPASS rend visible, par ex. grâce à une application, les émissions de CO2 réelles de chacun et montre comment participer : soit en agissant personnellement en interaction avec les autres, soit par un apport financier dans des projets locaux pour la protection du climat.

icon-gesellschaft

Surmonter la crise du climat

CO2COMPASS est une réponse à la crise climatique avancée qui, nous en sommes persuadés, ne se laissera surmonter que si chacun prend ses responsabilités : citoyen•ne•s, entreprises, politiciens et administration.

.

Une boussole motivante

Le programme est accompagné d'une application pour le suivi des données. Elle permet une transparence au niveau des propres émissions de chaque entreprise ou ménage participant ainsi que des bâtiments et services municipaux. Le relevé – automatisé ou manuel – est volontaire et s'effectue avec une haute protection des données.

Il donne un aperçu rapide de son propre bilan carbone, illustrant ainsi l’effet des mesures mises en œuvre. Il invite à l'échange et à la mise en réseau avec d'autres citoyen•ne•s ou entreprises.

En fournissant une présentation motivante des progrès réalisés ensemble, CO2COMPASS engendre une conscience plus claire des effets de ses propres actions et favorise la prise de responsabilité.

co2compass-app_FR

Pas à pas jusqu'à zéro

Les municipalités participant au programme CO2COMPASS décident de se convertir à une mobilité et un approvisionnement énergétique neutre sur le plan climatique, d'ici 2035 - pour beaucoup, une étape logique après la déclaration de l’état d’urgence climatique. Pour baisser les émissions nettes à zéro, les communes donnent des taux d’émission maximum, ceci combiné avec un suivi partiellement automatisé. Le programme vise une participation de tous les acteurs municipaux : citoyen•ne•s, entreprises et institutions publiques – soit activement, soit par une contribution financière appropriée pour la protection du climat.

Le calcul se concentre dans un premier temps sur la consommation d'énergie des bâtiments: chaleur et électricité. Chaque année, les taux d’émission maximum ciblés dans ces domaines sont diminués progressivement jusqu’ à zéro en 2035. Les citoyen•ne•s et les entreprises qui restent en dessous de ces valeurs ne payent pas de contribution et reçoivent un prix.

 

Si les émissions dépassent ces valeurs une contribution financière climatique déterminée par la municipalité est collectée, analogue à la taxe sur les déchets. Ces contributions sont versées dans un fonds et permettent de réaliser des investissements pour la conversion dans les secteurs de chaleur, mobilité et électricité. Par exemple pour une offre communale d’un approvisionnement en chaleur propre comme un réseau de chauffage local par une centrale de cogénération solaire et bioénergétique. Des mesures visant à lier le CO2, par exemple des projets de reforestation peuvent également être financés. La décision de l'utilisation de ce fonds est prise, en collaboration avec les citoyen•ne•s, sur la base d'un concept professionnel de protection du climat. La mise en œuvre et le succès des mesures choisies sont étroitement surveillés.

Le passage à une économie zéro émissions rend les communautés plus attrayantes à long terme.

CO2COMPASS crée des perspectives

Outre la réduction des émissions de CO2 liées aux bâtiments, un objectif important de CO2COMPASS est aussi de réduire celles causées par la mobilité (circulation et vols) ainsi que les émissions indirectes de CO2, telles que l'énergie grise contenue dans les produits ou les bâtiments.

Aussi ces émissions nettes doivent être réduites à zéro. Dans le secteur de la mobilité, la mesure automatique et la comparaison avec les valeurs ciblées sont possibles avec l’application. Pour l’énergie grise, CO2COMPASS sensibilise en fournissant des informations, et soutient les revendications de mesures politiques nécessaires.

Le programme est envisagé comme une contribution à la mise en œuvre des objectifs de développement durable des Nations Unies. Il va être introduit au niveau international, en commençant par les municipalités européennes.

CO2 emissions en Europe

Economique et efficace

Les données et expériences recueillies par CO2COMPASS dans un grand nombre de municipalités constituent une base solide pour sélectionner les mesures présentant le meilleur rapport coût-bénéfice. Elles montrent une voie financièrement abordable vers la neutralité climatique.

Le succès des investissements pour la protection du climat peut être directement contrôlé par le suivi, et les erreurs peuvent être rapidement corrigées.

Justice sociale et durable

L'objectif explicite du programme CO2COMPASS est que le plus grand nombre possible de citoyen•ne•s et d'entreprises se chargent eux même de la réduction de leurs émissions au lieu de soutenir financièrement les mesures municipales par la contribution climatique. Pour cela, l’application de suivi des données constitue une aide précieuse. L'autorité locale apporte son soutien par des services de conseil et propose des mesures pour réduire les émissions. Les compensations volontaires sont enregistrées sous forme de crédits.

Étant donné que les ménages à faible revenu ont généralement des émissions par habitant plus faibles , ces ménages seront probablement dès le début exempts de contributions et le resteront, avec le soutien de la municipalité, au cours des années suivantes. En outre, la contribution peut être réduite ou supprimée pour des raisons sociales.